Gustave, le crocodile démon du Burundi

Publié le par Taranto

Le crocodile du Nil est le plus gros des crocodiles africain. Commun dans toute l’Afrique à l’exception des régions les plus arides, un animal adulte mesure entre 3,5 et 5 m de long pour un poids variant entre 500 et 900 kg. 
 


 Cependant, sur les bords de la rivière Rusizi et la rive nord du lac Tanganyka, un saurien beaucoup plus massif est devenu une légende. Long de plus de 6 m et pesant plus d’une tonne, cet animal est accusé d’avoir tué plus de 300 personnes.

 

Il a été baptisé Gustave par le naturaliste français Patrick Faye, qui suit l’animal depuis 1998 : il a essayé de capturer le crocodile en 2002 et en 2004, à chaque fois sans succès. Le mangeur d’hommes hante toujours le delta du Ruz.

 

Outre sa taille, il est reconnaissable par les cicatrices  qu’il porte : il a trois impacts de balle sur son flanc droit et  un sur la tête, qui lui auront sans doute appris à se méfier des hommes armés.

 

Toute une légende s’est développée autour de Gustave : il est réputé avoir tué et dévoré un hippopotame adulte, exploit impossible pour un crocodile plus petit. On raconte qu’il a plus de 100 ans, que c’est en se nourrissant des victimes des combats entre Hutus et Tutsis qu’il a acquis sa taille et son goût pour la chair humaine, qu’il tue ses victimes pour le plaisir sans les dévorer et qu’il est assez rusé pour éviter les pièges. Dans la région, Gustave est devenu un terme générique pour nommer quelqu’un de particulièrement gourmand…

 



Pour les scientifiques, Gustave est un crocodile de taille exceptionnelle, tel qu’on pouvait les rencontrer avant l’extension des populations humaines. D’après sa dentition, il serait âgé d’environ 65 ans. C’est probablement un mangeur d’homme, les attaques des crocodiles du Nil contre les humains étant assez fréquentes. Mais, cette espèce de sauriens n’a pas besoin de manger souvent et le nombre de ses victimes est sans doute exagéré. Les rumeurs de victimes abandonnées sans être dévorées sont également suspectes, ce comportement n’ayant jamais été relevé chez les crocodiles.

 

L’histoire de Gustave a été largement médiatisé : la première tentative de capture par Patrick Faye a fait l’objet d’un documentaire sur la chaîne PBS, la seconde sur la chaîne National Geographic. Il a également été le sujet d’un reportage sur France 3, intitulé Le Monstre du Tanganyka. Enfin, il est à l’origine du film Primeval sorti en 2007.

 

Gustave aurait encore été aperçu en janvier 2009. Mais aucune nouvelle victime ne lui a été officiellement attribuée depuis sa soudaine notoriété.

Publié dans Anomalies naturelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Busto 26/07/2009 10:51

il fesait une tonne

Taranto 11/08/2009 12:35


Bonjour ! Difficile d'évaluer le poids de ce specimen par simple observation... Pour ce que j'ai pu en lire, il est supposé peser entre 700 kg et une tonne.